Confinement et Violences faites aux femmes et aux enfants

Violences Faites aux femmes et la maltraitance des enfants

Le contexte de confinement, indispensable à l’endiguement de la pandémie de Covid-19, est une période qui favorise les violences conjugales et intrafamiliales : la promiscuité, les tensions, l’anxiété peuvent y concourir. 

Les professionnels de santé doivent apporter une vigilance particulière à repérer les signes d'alerte des violences dans les familles.

Recommandations HAS